Boris Golbérine naît juste après l’arrivée de ses parents, à Paris. Ces derniers viennent de fuir des pogroms dans la région de Kiev. Le jeune homme devient joailler à la mort de son père, mais se révèle très doué aux échecs. Il termine ainsi 3ème du Championnat de France de 1932, où il se voit, en outre, décerner un prix de… beauté et le titre de maître de la FFE ! Original.