Un jour, une histoire

Le 10 janvier 1925

10 janvier 1925

Alekhine est naturalisé Français. Alekhine a en réalité demandé sa naturalisation le 3 novembre 1924, mais le dossier est classé sans suite. On pense que le signalement du champion en 1922 comme  « bolcheviste chargé, par les Soviets, d’une mission spéciale en France » a pu retarder le traitement du dossier. Sachant que le Russe blanc a été arrêté deux fois par la Tcheka quelques mois auparavant, ce soupçon ne manque pas de sel… L’Excelsior se réjouit cependant de cette naturalisation dans ses colonnes du 10 janvier 1925 : «A l’occasion de sa naturalisation française, le célèbre maître russe Alexandre Alekhine, recordman du monde des parties d’échecs à l’aveugle, offre gracieusement, en hommage à sa patrie d’adoption, une séance de parties simultanées sans voir où il battra son propre record, disputant 28 parties au lieu des 26 jouées par lui l’an dernier à New York.»

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.