Un jour, une histoire

Le 16 février 1906

16 février 1906

Naissance de Vera Menchik à Moscou. Son père lui apprend le jeu d’échecs à 9 ans. Quand elle a 15 ans, la famille quitte la Russie révolutionnaire pour l’Angleterre. Dès son arrivée, la jeune fille se distingue en remportant le championnat britannique de sa catégorie. Placée sous la férule de Geza Marcozy, elle fait des progrès spectaculaires. En 1927, elle devient championne du monde féminine à Londres avec 10 victoires et 1 partie nulle : elle conserve son titre à Hambourg en 1930 (6 victoires, 1 défaite, 1 partie nulle), à Prague en 1931 (8 victoires), à Folkestone en 1933 (14 victoires), à Varsovie en 1935 (9 victoires), à Stockholm en 1937 (14 victoires) et Buenos Aires en 1939 (17 victoires, 2 nulles). Bilan exceptionnel avec une seule défaite contre Henschel à Hambourg en 83 parties de championnats du monde, 78 gains et 4 parties nulles ! Elle devient la première femme à jouer des tournois avec les hommes. Elle bat Euwe, Golombek, Mir Sultan Kahn, Mieses, Reshevasky, Sämisch et Steiner pour ne citer que les plus célèbres. Elle meurt tragiquement  dans un bombardement de V1 dans le Kent le 26 juin 1944 à l’âge de 38 ans.

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.