Un jour, une histoire

Le 7 mars 1780

7 mars 1780

Naissance d’Alexandre Deschapelles à Ville d’Avray. La vie de Deschapelles fut si extraordinaire et si romanesque qu’il est difficile de déterminer ce qui tient du récit et ce qui tient du roman, d’autant que ce héros des guerres de la Révolution avait une haute idée de lui-même et une sérieuse tendance à enjoliver ses exploits. Il faudrait un livre pour démêler le vrai du rêve. On sait qu’il fut soldat de la Révolution et de l’Empire et perdit héroïquement la main droite, sabrée par un dragon autrichien, en 1796. A la chute de Napoléon, il se consacre aux jeux : whist, backgammon, billard et surtout au jeu d’échecs. D’après la légende, il serait devenu un champion en l’espace de 3 jours. Plus sérieusement, il est devenu un des héritiers de Philidor et a brillé au Café de la Régence avant l’avènement de La Bourdonnais. On considère qu’il fut le meilleur joueur du monde de 1815 à 1820 environ.

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.