Un jour, une histoire

Le 13 mars 1879

13 mars 1879

Adolf Anderssen meurt à Breslau. Modeste professeur de mathématiques de Silésie, il est considéré comme le joueur romantique par excellence. C’était aussi un champion d’une grande probité, il était apprécié de tous car il se montrait courtois dans la victoire comme dans la défaite et d’une objectivité toute professorale dans l’analyse de ses parties. Il se rendit célèbre en remportant deux parties d’anthologie, baptisées l’Immortelle et la Toujours verte dans lesquelles il multiplia les sacrifices. Son style volontiers romantique se heurta en 1858 à la puissance de Morphy sur le score sans appel de 7 victoires à 2 et 2 nulles. Il perdit aussi deux matchs face à un futur géant, Wilhelm Steinitz. Le temps du romantisme était passé.

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.