Un jour, une histoire

Le 20 avril 1983

20 avril 1983

Smyslov bat Hübner à la roulette après leur match nul en quart de finale du tournoi des candidats. Smyslov, 62 ans, est l’invité surprise de cette phase de matchs à élimination direct. Hübner, lui, est à son apogée. A 34 ans, il a énormément investi sur ce match, financièrement aussi puisqu’il aurait dépensé 60000 Marks. Toujours est-il que l’ancien champion du monde résiste au jeune Allemand lors de leur confrontation à Velden en Autriche, en avril 1983. Le règlement n’est semble-t-il alors pas clair. Des parties de départage sont prévues mais le nombre varie selon les sources. La seule façon de départager les joueurs finit par être le hasard ! On décide de tirer le vainqueur à la roulette du Casino Velden, à 500 mètres de la salle de jeu. Hübner est déjà parti. Smyslov choisit rouge. A 20h le 20 avril, le croupier fait tourner la roue. Rien ne va plus ! Et rien ne va ! La boule s’arrête sur le zéro vert ! Il faut relancer. Cette fois, la bille s’arrête sur le 3 rouge. Smyslov est qualifié pour rencontrer Ribli en demie finale. L’injustice d’un tel mode de départage incite Robert Byrne à réclamer dans sa rubrique du New York Times la mise en place d’un système de départage en parties rapides…

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.