Un jour, une histoire

Le 6 mai 1758

6 mai 1758

Naissance de Robespierre. Figure éminente de la Révolution française, chantre de la Terreur, c’était aussi un passionné du jeu d’échecs et on dit qu’il fréquenta assidûment le Café de la Régence. Une légende court sur la rencontre qu’il y aurait fait un soir en pleine Révolution. Un jeune homme l’aurait abordé, lui demandant de jouer une partir à enjeu. Robespierre aurait accepté. L’enjeu ? La tête d’un homme. Peu impressionné, le tribun engagea la partie. Il perdit la première, remporta la troisième et finit par perdre la dernière.
-« Signe cet ordre d’élargissement pour le ci-devant Duc de la Ferté, car il doit être exécuté demain. »
Robespierre considéra alors le papier et le signa, beau joueur. Néanmoins, pris de curiosité, il demanda au mystérieux joueur qui il était. La jeune répondit qu’elle était une femme et qu’elle était la fiancé du Duc. La légende est trop belle pour être questionnée. Mais rappelons-nous que les révolutionnaires nourrissaient le projet de transformer le jeu des rois en jeu des drapeaux, à l’instigation de Guyton de Morveaux. Cette version du jeu ne prit pas. Vous pouvez continuer à roquer.

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.