Un jour, une histoire

Le 22 juin 1874

22 juin 1874

La vie de Staunton change au tournant des années 1850. Il se marie en 1849 et doit se rendre à l’évidence : il ne peut plus vivre comme l’oiseau sur la branche et les échecs ne constituent pas une source de revenus assez stable. Il revient donc à ses premières amours, en l’occurrence le théâtre. Il se tourne vers un éditeur qui lui propose un contrat pour une réédition annotée des œuvres de Shakespeare. En 1860, trois volumes sont réédités. En 1864 une réimpression en quatre volumes et sans illustrations est imprimée. Staunton, qui a accompli cette tâche dans une période remarquablement courte, n’a pas pu accepter le fameux défi de Morphy en 1858 : ses éditeurs ne voulaient pas reporter la date de parution, C’est visiblement un journaliste avide d’articles à sensation, Frederick Milnes Edge, qui aurait créé la polémique et fait de Staunton le méchant de l’histoire. Il semble que Morphy ait imprudemment signé des lettres rédigées par Edge à l’adresse de Staunton, tandis que Staunton, continuellement importuné par Edge, aurait fait une remarque impolie sur Morphy. Certaines sources précisent même que les deux champions se tenaient en haute estime ; mais les insinuations d’Edge ont injustement noirci la réputation de Staunton. Par la suite, Staunton a écrit plusieurs livres, parmi lesquels Chess Praxis (I860). À la fin de sa vie, il travaillait sur un autre livre d’échecs quand, saisi d’une crise cardiaque, il est mort le 22 juin 1874, assis dans le fauteuil de sa bibliothèque.

Echémeride n.f. rubrique indiquant les événements échiquéens arrivés le même jour de l’année à différentes époques.

Rubrique tenue pour Route64 par Jérôme Maufras, auteur et historien du jeu d’échecs.