Temps de lecture : 10 minutes

Route64 raconte Karpov – Kasparov

Garry Kasparov et Anatoly Karpov ont marqué à jamais l’histoire du jeu d’échecs.
Entre 1984 et 1990, ils ont disputé 5 championnats du monde et seront restés plus de 600 heures face à face.
Ce duel qui a nourri toute une génération de joueurs d’échecs est digne des meilleurs scénarios hollywoodiens, avec ce qu’il faut de lutte, de détestation, d’espionnage, de complots, de malversations, d’ambition, de génie, de respect et de réconciliation.
Jérôme vous le raconte en trois épisodes haletants, avec le sens du récit et l’art raconter des histoires qu’on lui connait et qui vous a déjà régalé avec la vie de Sultan Khan.
Ensuite Pierre vous initie à l’univers de la prophylaxie aux échecs, cette manière subtile et indispensable pour progresser, d’éviter les problèmes avant qu’ils ne surgissent sur l’échiquier. Pour cela, il utilise les parties de l’inventeur du concept Aaron Nimzowitsch et celles d’Anatoly Karpov.

Ce que l’histoire du jeu d’échecs a de plus palpitant, associé aux explications limpides d’un aspect du jeu trop méconnu : on ne serait pas loin du pack vidéo idéal ?

Route64, des passionnés qui explorent tous les univers du jeu d’échecs

Route64 vous fait découvrir le jeu d’échecs comme vous ne l’avez jamais vu.
Tout comme la Route 66 traverse les USA, Route64 traverse, le plus souvent en diagonale, les 64 cases de l’échiquier.
Elle rencontre celles et ceux qui font le passé, le présent et l’avenir du jeu d’échecs. Fait découvrir bien des univers autour de ce jeu millénaire, trop méconnus ou négligés. Elle raconte l’Histoire et les histoires, les champions, les pratiquants de tous niveaux, des personnages hauts en couleur, les dimensions symboliques et artistiques…

L’année 2024 qui débute sera une belle année échiquéenne.

Avec Alireza Firouzja aux Candidats en avril à Toronto et, nous l’espérons tous, au Championnat de monde à l’automne pour défier Ding Liren.
Avec le premier tournoi de Chess 960 en cadence classique à Hambourg en février.
Avec, en septembre, les Olympiades à Budapest et nos équipes de France en lice pour un exploit.

Route64 souhaite que cette année soit, pour vous aussi, une belle année échiquéenne, avec plein de parties passionnantes à disputer et à gagner.

Bonne année 2024

L’anecdote du jour

Les anecdotes font pause cet été, rendez-vous en septembre…

# 176 / 365

La case blanche en bas à droite

C’est la toute première chose que l’on apprend aux échecs, bien disposer l’échiquier. Pour ce faire une règle simple : pour chacun des deux joueurs, la première case à droite doit être blanche. Tout joueur d’échecs ne peut s’empêcher de vérifier cette bonne disposition, dès lors qu’il voit un échiquier et les pièces de jeu apparaître dans un film, une publicité, une devanture de magasin, ou comme élément de décoration chez des amis.